Illustration de l'événement

Conférence

Trois dialogues pour des solidarités renforcées
Liberté, égalité, solidarité • Exister, résister, désobéir, inventer pour progresser • La mobilisation solidaire : un idéal citoyen

Le mouvement laïque belge a progressé constamment dans la recherche d’une société plus juste au fil des luttes qu’il a menées tout au long du XXe siècle : des luttes pour l’enseignement officiel, le progrès social, le suffrage universel, le droit des hommes et des femmes à disposer d’eux-mêmes, la citoyenneté et la défense des droits humains.

Ainsi la devise de la laïcité a entre autres pris la forme de « Liberté, égalité, solidarité ». Solidarité plutôt que fraternité car, si cette dernière est fondamentale, le mouvement laïque lui préfère la solidarité que nous pourrions résumer par une « fraternité active ». Cet idéal où chacun s’engage les uns à côté des autres afin de veiller à ce que toutes et tous bénéficient des mêmes droits.

Mais pour faire preuve de progrès, la société a besoin d’acteurs et d’actrices pour défendre ce projet. Qu’est-ce que cela veut dire d’exister aujourd’hui ? Quelles résistances peuvent être construites ? Des 343 salopes de 1971 aux hébergeurs de migrants, la désobéissance n’est-elle pas une évidence face aux forces conservatrices ?

Lors de cette matinée, les personnes intervenantes éclaireront les enjeux de la laïcité au regard des défis citoyens et démocratiques contemporains.

Intervenants

Liberté, égalité, solidarité

  • Photo de Isabelle Boni-Claverie
    Isabelle Boni-Claverie

    est réalisatrice, scénariste et écrivaine franco-ivoirienne. Elle s’est fait connaître à 17 ans avec son roman La Grande dévoreuse, depuis elle multiplie les récompenses pour ses écrits et ses réalisations.

  • Photo de Hassan Jarfi
    Hassan Jarfi

    est le père de Ihsane Jarfi, jeune homme homosexuel d’une trentaine d’années, torturé et assassiné par 4 individus à Liège en 2012. Il est à l’origine de la création de la Fondation Ihsane Jarfi.

Exister, résister, désobéir, inventer pour progresser

  • Photo de Pascal Chabot
    Pascal Chabot

    est philosophe et écrivain. Il réfléchit sur le système dans lequel nous vivons et les valeurs qu’il porte, mais aussi sur les forces qui anime ce système et l’amène à muter.

  • Photo de Edouard Delruelle
    Edouard Delruelle

    est philosophe et professeur de philosophie politique à l’université de Liège. Il s’exprime régulièrement sur des sujets de société comme la religion et la laïcité, l’antisémitisme et le racisme ou encore le multiculturalisme.

  • Photo de Jean Leclercq
    Jean Leclercq

    est professeur de philosophie à l’université catholique de Louvain-la-Neuve. Il s’intéresse au rôle des citoyens et des démocrates dans notre société.

La mobilisation solidaire : un idéal citoyen

  • Photo de Adriana Costa Santos
    Adriana Costa Santos

    est co-présidente de la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Avec des milliers d’autres, elle met la main à la pâte pour pallier au manque d’accueil des autorités politiques belges.

  • Photo de Christine Mahy
    Christine Mahy

    est secrétaire générale et politique du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP). Elle œuvre à rendre visible les exclus du système économique.

  • Photo de Paul Jorion
    Paul Jorion

    est anthropologue, sociologue, essayiste et professeur associé des facultés de l’Université catholique de Lille. Il porte un regard éclairé et éclairant sur l’économie capitaliste, la finance et l’avenir de l’humanité.

  • Photo de Arnaud Zacharie
    Arnaud Zacharie

    est secrétaire général du Centre national de coopération au développement (CNCD). Il écrit sur la mondialisation et le financement du développement.